top of page
Rechercher
  • Izabela

Donne-moi ta main...


Il y a quelques jours, alors que je roulais à vélo le long d'une large esplanade, j'ai vu de loin une grande personne avec un petit enfant. Il faisait beau, la journée de travail commençait à peine, avec un début d'agitation et de bruit propres à la grande ville. Les deux personnes n'avaient pas l'air pressées et j'ai trouvé qu'elles avaient beaucoup de chance de profiter d'une balade matinale, à l'encontre du rythme de la ville, un jour en semaine.


Alors que je passais tout près d'eux, ils étaient à l'arrêt. Le petit garçon se penchait au dessus d'une touffe d'herbes, peut-être une fleur ou un insecte, avec cette fascination propre aux enfants de son âge. J'ai alors entendu la grand-mère dire à son petit-fils : "Donne-moi ta main, c'est dangereux par ici". Elle lui a pris la main sans attendre et le petit a obéi sans peut-être même entendre la demande. Pour autant, ils sont restés sur place.


J'ai continué mon chemin en questionnant cette scène et les besoins de chacun. Si la demande de la grand-mère était sans doute bien attentionnée, elle répondait surtout à son propre besoin. Celui de se rassurer quant à la sécurité du petit, car la voie cycliste n'était pas loin, la rue et le fleuve non plus.


Mais le petit garçon, lui, du haut de ses 2 ans n'avait probablement qu'une idée en tête : celle d'observer le monde qui l'entoure dans ses minuscules détails, de s'émerveiller de cette découverte et user de sa motricité en développement : pouvoir se déplacer autour de l'objet, s'accroupir, se relever, toucher, refaire ces petits gestes et mouvements encore et encore; répéter, absorber et apprendre.


Lui, répondait à ses divers périodes sensibles en suivant son élan vital de construction (M. Montessori), sans aucune conscience du "danger". D'ailleurs y en avait-il vraiment un ?


Pour Maria Montessori "le travail de l'enfant est de créer l'homme qu'il sera". De cette perspective, il est possible d'envisager son développement comme une suite d'étapes. Mais comment être à l'écoute de ces étapes et de leurs besoins, tout en respectant ses propres besoins d'adultes ?



109 vues0 commentaire

Comments


bottom of page