Rechercher
  • Izabela

L'école idéale existe-t-elle ?



L’année 2021 touche à sa fin, mais seuls 4 mois de l'année scolaire en cours sont derrière nous. Il est pourtant temps de se projeter dans l’année scolaire suivante; les démarches d’inscription en école privée ont lieu maintenant. C’est alors pour certains parents la période du grand questionnement, qui peut être parfois

un vrai casse-tête chinois, surtout si vous cherchez pour votre enfant l’école idéale.


Pour dédramatiser un peu « la chose », j’ai envie de dire que 1/ nous avons la chance d’avoir, en France, l’école publique gratuite et accessible à tous 2/ c'est plutôt un privilège de pouvoir envisager de faire un autre choix que celui d’y envoyer votre enfant 3/ l’école idéale n’existe pas et il serait vain de mettre trop d’énergie à la chercher.


Toutefois, si l’on ne souhaite pas confier son enfant à l’école publique du secteur, pour quelque raison que ce soit, je comprends que l’on désire, en tant que parent, se rapprocher intimement de l’institution éducative, à nos yeux, parfaite …


Quelques conseils, si vous vous trouvez dans cette situation :


· Renseignez – vous sur l'approche théorique et pratique de la pédagogie qui vous fait rêver et demandez-vous si elle correspond véritablement au profil et aux besoins de votre enfant ainsi qu’au mode éducatif que vous avez adopté à la maison ?


· Questionnez l’école sur son projet pédagogique, sa santé financière, l'expérience et les motivations de l’équipe enseignante, la nature de ses relations avec les parents etc. Faites-vous une opinion en vous appuyant sur des éléments objectifs et non pas, ou du moins pas exclusivement, sur les ressentis des tierces personnes (qui seront forcément subjectifs, parce que fondés sur leur propre expérience, leurs propres attentes).


· Choisissez une école qui se trouve à une distance raisonnable de votre domicile (de longs trajets matin et soir, la fatigue qu’ils procurent, le peu de temps qu'il reste à votre enfant pour profiter de vous et de sa maison valent-ils vraiment la peine ?)


· Essayez, dans la mesure du possible, de prendre de la distance par rapport à votre propre vécu scolaire et ne le projetez pas sur le parcours possible votre enfant, surtout si le vôtre a été négatif. L’institution – école a changé depuis, votre enfant a son individualité propre, il écrit sa propre histoire.


· Si vous faites le choix de changer d’école pour votre enfant, selon l’âge, associez-le à la réflexion, expliquez-lui simplement vos raisons et une fois la décision prise, accompagnez – le avec assurance et bienveillance ; la transition et l’intégration dans la nouvelle école ont toutes les chances de réussir si l’enfant vous voit sereins par rapport au choix qui a été fait.


Enfin, gardez en mémoire qu'indépendamment de la façon d'apprendre, le lien humain reste un des facteurs essentiels de la réussite de votre enfant dans les apprentissages.

Mais il n'est pas "tout", vous avez le droit d'être exigeant et d'attendre de la transparence ainsi que des éléments concrets sur les progrès de votre enfant, le seul fait que l'école ne pratique pas les notes ou que l'enfant est content d'y aller, n'est pas, à mon sens, suffisant et peut s'avérer trompeur à long terme.


Il est essentiel que votre enfant pousse la porte de son école avec plaisir, mais aussi qu'il s'y sente attendu, entendu et compris, que ses besoins y soient nourris.


54 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout